Comment devenir agent immobilier indépendant ?

La forte reprise du marché immobilier nous confirme que ce dernier est un secteur dans lequel il est intéressant de se lancer. Cependant, devenir agent immobilier ne s’improvise pas et plusieurs obligations légales sont requises.

Homme bureau

Quel est le meilleur moyen de devenir agent immobilier indépendant ? Est-ce plus intéressant de se lancer seul ou de rejoindre une franchise ? Quelles sont les démarches indispensables ? 

Qu'est-ce qu'un agent immobilier indépendant ?

L’agent immobilier indépendant occupe les mêmes fonctions qu’un agent immobilier « classique ». Au sein de la profession d’agent immobilier, on distingue deux statuts différents :

  • L’agent immobilier, qui est la personne intervenant entre l’acquéreur et le vendeur ou entre le bailleur et la locataire. Il apporte une aide en vue d’une transaction immobilière, achat, vente ou location de biens immobiliers, droits immobiliers ou fonds de commerce.
  • L’administrateur de biens, gère les parties communes des copropriétés en tant que syndic de copropriété ou les parties privatives en tant que gestionnaire locatif. Il peut accessoirement faire de la transaction auprès de sa clientèle et exercer également l’activité d’agent immobilier. 

 

Il peut exercer une ou plusieurs de ces activités.

L’agent immobilier se doit d’être polyvalent, organisé et doit faire preuve d’une connaissance mise à jour quotidiennement sur les démarches juridiques, administratives et fiscales qu’implique une transaction immobilière immobilier.

Il devra se montrer persuasif et savoir argumenter. Ce métier convient particulièrement bien aux personnes faisant preuve d’empathie et recherchant l’autonomie dans leur travail.

Quelles sont les conditions et obligations pour devenir agent immobilier indépendant ?

Les conditions imposées par la loi

Pour exercer le métier d’agent immobilier, quelles que soit la ou les activité(s), il vous faudra être titulaire d’une carte professionnelle en adéquation avec votre profession. Il s’agit de la carte professionnelle immobilière, délivrée par la chambre de commerce et d’industrie et qui a une durée de validité de 3 ans.

Des compétences sont nécessaires afin d’obtenir cette carte professionnelle d’agent immobilier indépendant :

  • Détenir une licence ou être titulaire d’un BTS Professions Immobilières ;
  • Ou, sans diplôme, en justifiant d’une expérience professionnelle d’au moins 10 ans en tant que salarié(e) chez un agent immobilier, 4 ans si votre statut était celui de cadre et 3 ans si vous êtes titulaire du baccalauréat en plus de vos années d’expérience.

Les activités que vous souhaitez exercer devront obligatoirement êtres mentionnées sur votre carte professionnelle immobilière (Carte T pour les transactions, Carte S pour le syndic …) 

Bon à savoir

Vous pouvez devenir agent immobilier indépendant sans diplôme si vous justifiez d’une expérience d’au moins 10 ans en tant que salarié(e) chez un agent immobilier, 4 ans si votre statut était celui de cadre et 3 ans si vous êtes titulaire du baccalauréat en plus de vos années d’expérience.

V

Frais et démarches pour lancer son activité

Si vous souhaitez devenir agent immobilier indépendant il vous faudra alors créer une structure juridique de toutes pièces. Généralement sous la forme d’une SARL (Société à responsabilité limitée) ou de SAS (Société par actions simplifiée). Lorsque vous aurez choisi le statut juridique qui vous conviendra le mieux, il faut alors rédiger les statuts, publier une annonce dans un journal d’annonces légales mentionnant votre lieu d’exercice et envoyer un dossier afin d’immatriculer la société au registre du Commerce et des Sociétés.

L’ouverture d’une agence immobilière indépendante peut engendrer des dépenses et des investissements conséquents :

  • l’achat d’un local ou le rachat d’un droit au bail, le loyer commercial ainsi que les charges locatives,
  • l’aménagement du local,
  • son ameublement,
  • le matériel informatique à acheter,
  • les frais liés à la souscription de logiciels, solutions SaaS, création d’un site internet…
  • l’assurance responsabilité civile professionnelle,
  • la garantie financière,
  • les charges de personnel,
  • les frais de publicité pour se faire connaître, de diffusion d’annonces…

 

Il est important de prendre en compte ces investissements marketing et dépenses, qui permettront à votre agence d’améliorer sa réputation. La majeure partie de l’effort est alors concentrée sur les premières années, l’enjeu étant de principalement gagner la confiance de vos clients, et d’en gagner de nouveaux.

Quel salaire pour un agent immobilier indépendant ?

Un agent immobilier indépendant ne reçoit pas de salaires fixe comme un salarié, sa rémunération se fait sous forme de commission, c’est-à-dire qu’il reçoit un pourcentage sur chacune des transactions immobilières qu’il a réalisées.

À la différence d’un agent immobilier salarié, il peut déterminer librement sa commission, étant donné qu’elle n’est encadrée par aucune loi. Plus l’agent immobilier conclut des ventes, plus sa rémunération sera importante.

Devenir agent immobilier indépendant et franchisé

La franchise est un réseau de commerces associés. Elle vous permettra d’adhérer à un réseau immobilier et de bénéficier d’une notoriété déjà présente et d’une transmission de savoir-faire et de compétences. Le bon moyen pour maitriser son investissement et ne pas se lancer seul dans l’entrepreunariat !

Moins de risques

Le secteur de l’immobilier reste un domaine dans lequel vous serez dans l’obligation de prendre a minima quelques risques financiers. Rejoindre une franchise vous permettra de limiter ces risques, l’investissement marketing par exemple, sera moindre, car la notoriété de marque sera déjà acquise.

En somme, vous n’aurez pas à gagner la confiance de vos clients, la franchise ayant déjà travaillé sa réputation auparavant ! Vous devrez cependant pérenniser cette relation avec vos clients et toujours alimenter cette notoriété et la faire croître.

Il vous faudra tout de même investir et trouver un financement pour lancer votre entreprise. Aussi, lorsque que vous vous « liez » à un réseau déjà existant et reconnu, il est plus facile d’obtenir la confiance des organismes de prêts, leurs modèles leur semblant plus solides.

Accompagnement et formation

La franchise vous permet d’être accompagné et suivi tout au long de votre aventure entrepreneuriale et d’être formé par des experts.

Cette formation et cet accompagnement vous permettront d’obtenir des connaissances et des compétences que vous n’auriez peut-être pas pu acquérir seul(e). Profiter de la formation d’un réseau de professionnels vous préparera mieux à démarrer votre activité rapidement.

De plus, la plupart des franchises proposent un accompagnement et un suivi de votre activité. Vous êtes en difficulté ou vous vous posez des questions quant au fonctionnement de votre agence par exemple ? L’avantage de la franchise est de vous proposer des réponses concrètes aux soucis que vous pourrez rencontrer si vous souhaitez devenir agent immobilier indépendant.

Des outils mis à disposition

Lorsque vous rejoignez une franchise, vous aurez également la plupart du temps à disposition tous les outils que celle-ci considère comme indispensables au bon fonctionnement de votre activité.

Dans le secteur de l’immobilier, peu importe votre activité principale (transaction, gestion locative, location ou encore syndic de copropriété) il est indispensable aujourd’hui d’utiliser des outils digitaux afin de vous permettre de ne pas passer trop de temps sur des tâches chronophages et énergivores qui pourraient compromettre le bon déroulement de votre activité !

Parmi les éléments indispensables au bon développement de votre activité, les packs marketing et communication sont des alliés qui vous permettront d’alimenter la notoriété de votre agence et d’avoir une image professionnelle et qualitative, en vous assurant une solide réputation.

Le fonctionnement lorsque l'on est franchisé

Le contrat de franchise est établi entre le franchiseur et le franchisé. Souvent, vous devrez payer un droit d’entrée à la franchise que vous aurez choisi d’intégrer, il n’y a pas de somme définie, elle varie en fonction de chaque franchiseur. Mais elle reste obligatoire et indispensable pour rejoindre un réseau et bénéficier de tous les avantages qu’il peut proposer !

Vous devrez également respecter la manière de communiquer de la franchise que vous allez rejoindre. Vous allez les représenter et représenter leur marque, il faudra donc adopter leur mode de fonctionnement et de communication.

Enfin, il est d’usage de reverser une partie de vos revenus au franchiseur, appelé redevance. Calculée sous forme de pourcentages, elle diffère pour chaque franchise. 

Bon à savoir

Lorsque vous rejoignez une franchise, vous aurez également la plupart du temps à disposition tous les outils que celle-ci considère comme indispensables au bon fonctionnement de votre activité.

Door-in agent indépendant

La franchise en syndic de copropriété

L'activité de syndic de copropriété

L’activité en tant que syndic de copropriété est critiquée et jonchée de mauvaises expériences, pour les gestionnaires comme pour les copropriétaires :

  • Manque de réactivité de la par des gestionnaires,
  • Sujets concernant la copropriété peu ou mal suivi,
  • Manque de communication entre les différentes parties,
  • Charge de travail trop importante pour les gestionnaires…

 

Et c’est pourtant le métier le plus important pour assurer la bonne gestion d’un immeuble. La relation entre les copropriétaires et les gestionnaires ne devraient pas être mise à mal à cause d’outils non adaptés. Aujourd’hui, le digital fait partie intégrante de l’activité d’agent immobilier, que ce soit pour assurer des services de transaction, location, gestion locative ou encore syndic de copropriété.

La plupart des syndics de copropriété n’utilisant pas encore suffisamment ces nouveaux outils digitaux, sont pénalisés. Ils perdent temps et énergie et souffrent de relations chronophage avec leurs copropriétaires. Pour exercer cette profession, il est indispensable d’être polyvalent, seulement, il est délicat d’être à la fois présent sur le terrain, de gérer la comptabilité, le juridique, la finance, l’administratif ainsi que les relances, tout en communicant régulièrement avec les copropriétaires.

Door-in, la franchise qui vous permet de réinventer le métier de syndic de copropriété

Si vous souhaitez développer votre activité de syndic de copropriété, la franchise pour les néo-syndics Door-in vous permettront de devenir votre propre patron tout en vous débarrassant des tâches administratives et chronophages pour lesquelles l’intervention manuelle n’a qu’un intérêt marginal.

Door-in vous permet de déléguer à notre équipe d’experts toutes vos tâches de gestion comptable, juridique et administrative. Soyez accompagné(e) par une équipe de professionnels et dégagez-vous du temps pour vous concentrer sur l’essentiel : votre présence sur le terrain et l’optimisation de la relation avec vos copropriétaires ainsi que l’obtention de votre carte professionnelle, de l’assurance RCP jusqu’à votre garantie financière jusqu’à la gestion quotidienne de vos immeubles.

Développez sereinement votre portefeuille en bénéficiant d’outils marketing et de communication, d’un accompagnement commercial et  du partage de connaissance d’un réseau d’experts ! Simultanément, notre plateforme vous permettra de gérer facilement la gestion de votre cabinet et de gagner du temps grâce à l’automatisation de vos tâches récurrentes.

Enfin, gardez une vraie relation de confiance avec vos partenaire et clients, grâce aux partages d’informations contrôlés par vos soins.

Devenez franchisé Door-in, et réinventez avec nous le métier de syndic de copropriété !