Les avantages du métier de syndic de copropriété

Vous souhaitez développer une activité immobilière à votre compte ? Détenir votre propre société ? La gestion immobilière d’une copropriété est le bon choix pour devenir indépendant tout en pratiquant un métier dont le quotidien ne laisse pas de place à la routine !

Avantages métiers syndic de copropriété

Quels sont les avantages du métier de syndic ? Quel est son rôle au sein d’une copropriété et comment devenir syndic de copropriété ?

Sommaire

Qu’est-ce qu’un syndic de copropriété ?

  • Quelles obligations pour exercer le métier de syndic de copropriété ?
  • Quelle sont les missions du syndic de copropriété ?

 

Les avantages du métier de syndic

Prêt à exercer un métier dont le cœur est la communication et le relationnel ?

Avantages syndic de copropriété

Qu'est-ce qu'un syndic de copropriété ?

Le syndic de copropriété est un acteur indispensable dans la vie de votre immeuble ! C’est ce dernier, et plus particulièrement le gestionnaire qui sera l’organisateur et le médiateur de chaque événement. Toute copropriété se voit dans l’obligation de disposer d’un syndic de copropriété !

Plusieurs types de syndics de copropriétés existent (syndic en ligne, syndic professionnel, néo-syndics ou encore syndic bénévole) et sont adaptés en fonction des besoins de chacun. Le syndic professionnel, est, cependant, le syndic le plus recommandé afin de bénéficier d’une expérience et d’un service qualitatifs.

L’activité du syndic est réglementée par la loi Hoguet du 2 janvier 1970 sur l’exercice des professions immobilières et par la loi du 10 juillet 1965 sur la copropriété.

Quelles obligations pour exercer le métier de syndic de copropriété ?

Afin de pouvoir devenir syndic de copropriété, il est indispensable de :

  • posséder une carte professionnelle immobilière, et plus précisément une carte S (Carte Syndic) ;
  • contracter une assurance de responsabilité civile professionnelle ;
  • disposer d’une garantie financière.

Quelle sont les missions du syndic de copropriété ?

Les missions du syndic de copropriété sont diverses et variées, elles permettent aux gestionnaires de copropriétés de changer de champ d’activité à tout moment de la journée ! Assemblée générale, appel de fonds, gestion de compte, gestion des demandes au cas par cas …

Son rôle principal est de faire appliquer le règlement de copropriété à tous les occupants de l’immeuble, grâce aux décisions votées lors de l’assemblée générale des copropriétaires.

Parmi ses missions, on retrouve :

  • la gestion financière de l’immeuble : établissement du budget prévisionnel, la collecte des charges, la gestion de tous les appels de fonds ;
  • la gestion administrative : l’immatriculation de la copropriété, l’organisation et la gestion d’au moins une assemblée générale par an, la tenue du carnet d’entretien et sa mise à jour ;
  • la bonne tenue de l’immeuble en règle générale, ce qui représente des missions variées et nombreuses : la souscription à des contrats fournisseurs, la gestion de travaux, de sinistres ;

 

C’est lors des assemblées générales que les copropriétaires peuvent remettre en jeu la place et le contrat de leur syndic de copropriété. Le conseil syndical peut alors, si les copropriétaires le souhaitent, voter et demander un changement de syndic. Mais c’est surtout le moment parfait pour faire un bilan sur tous les événements passés durant l’année et de préparer ceux à venir, comme des travaux importants ou encore le budget prévisionnel.

Bon à savoir

Il est indispensable de posséder une carte professionnelle immobilière, et plus précisément une carte S (Carte Syndic), pour exercer le métier de syndic de copropriété

Les avantages du métier de syndic

L'accès à la profession

Le métier est ouvert à tous, peu importe votre profil. Il est préférable de posséder à minima un diplôme de niveau bac+ 2, (un BTS ou encore une licence professionnelle) mais de nombreuses alternatives sont envisageables :

  • Des écoles spécialisées qui proposent des formations dédiés ou encore un diplôme de l’institut d’études économiques et juridiques appliquées à la construction et à l’habitation ;
  • En fonction de votre expérience en tant que salarié dans le secteur de l’immobilier : si cette dernière est suffisante vous pourrez alors accéder au métier sans diplôme !

La diversité des tâches

Même si ses journées s’articulent sur un fil conducteur et comporte de nombreuses règles et responsabilités, chaque journée est différente pour un gestionnaire de syndic ! :

  • Les mâtinées commencent généralement directement à l’agence, afin de traiter les dernières demandes des résidents et les urgences s’il y en a ;
  • La suite se déroule ensuite directement sur le terrain : les immeubles des copropriétaires. Le gestionnaire de copropriété n’hésitera pas à rendre visite et à gérer en priorité les actions directement sur place, comme le traitement des différentes interventions pouvant concerner la maintenance de l’immeuble ;
  • L’après-midi peut être réservé à des visites, des prises de contact avec des prestataires, des rendez-vous se déroulant directement à l’agence, ou bien à des tâches administratives comme la préparation des assemblées générales !

 

Chaque étape de la journée d’un gestionnaire de copropriété est différente et ne laisse pas de place à la routine. C’est une activité demandant l’obtention de compétences et une certaine expertise dans plusieurs domaines comme le juridique, le financier ou encore la comptabilité. En tant que gestionnaire, les qualités requises sont bien évidemment un sens du relationnel très développé afin de garder un contact précieux avec tous ses copropriétaires, et également un sens aigu de la communication afin de d’échanger avec efficacité avec les différentes parties comme les fournisseurs et prestataires, et les membres de la copropriété et du conseil syndical.

Les perspectives d'évolution

Le métier de syndic permet d’observer une réelle et rapide évolution dans votre carrière ! En effet, ce métier peut vous permettre d’être très rapidement votre propre patron et donc de diriger votre propre affaire.

Si vous disposez d’une expérience dans le secteur de l’immobilier, comme cité plus haut, il est tout à fait possible de créer votre propre agence de syndic ou bien votre agence immobilière !

Plusieurs solutions s’offriront alors à vous, il vous faudra choisir quel type de syndic de copropriété vous souhaitez représenter. Un syndic en ligne, professionnel, néo-syndics … Il vous faudra alors étudier les possibilités et choisir celles qui vous permettra d’offrir les services le plus qualitatif aux résidents des copropriétés que vous accompagnerez.

Prêt à exercer un métier dont le cœur est la communication et le relationnel ?

Oui, mais en étant bien entouré !

Comme nous l’avons cité, la gestion d’un immeuble demande de nombreuses compétences et toutes très différentes ! De plus, la compétition entre chaque syndic est forte. La mission principale étant de satisfaire les copropriétaires, ces derniers peuvent vite se retrouver perdus entre l’efficacité et les offres d’un syndic à l’autre.

La solution pour être indépendant ? Etre accompagné par des experts des métiers en immobilier. De nombreux professionnels choisissent de rejoindre un système de franchise, ce qui leur permet de bénéficier d’une réelle formation, de l’expertise et des conseils d’un réseau de professionnels de l’immobilier. La franchise de syndic de copropriété Door-in est l’alliée idéale pour développer votre carrière, en devenant un néo-syndic innovant ! Spécialisé depuis 1964, le secteur immobilier n’a plus de secret pour cette franchise.

Son fonctionnement est simple : développez votre portefeuille grâce à des outils marketing, un pack de communication et soyez accompagné depuis l’obtention de votre carte professionnelle, de l’assurance RCP jusqu’à votre garantie financière. Bénéficiez d’un outil métier et déléguez toutes vos tâches de gestion comptable, juridique et administrative à notre équipe !

La franchise est le bon moyen de vous concentrer sur l’essentiel : le succès de votre cabinet, la satisfaction de vos copropriétaires tout en externalisant vos tâches comptables et administratives.